Appel à la présence française à Moscou

Accueil  »  Actualité  »  Appel à la présence française à Moscou
11 Mai 2015 Commentaires fermés sur Appel à la présence française à Moscou

L’absence de la France à Moscou le 09 mai serait une faute et une insulte au peuple russe !

 

Il y a 70 ans sur les plages du Débarquement, comme dans les villages et les steppes de l’Europe de l’Est, la liberté et le patriotisme alliés l’ont emporté! Les horreurs d’une terrible guerre armée par une idéologie destructrice prenaient fin et la page funeste du nazisme était arrachée.

La France a beaucoup souffert de ce conflit, mais on ne peut pas oublier le martyre du peuple russe. Les villages brulés et les maquis décimés ont marqué une génération de combattants et de résistants dans une fraternité de la souffrance et de la Mémoire que rien ne pourra faire oublier dans notre histoire contemporaine.

Le « soldat Ryan » était venu d’outre-Atlantique et n’a pas été oublié lors de la commémoration de juin en Normandie. La Mémoire du soldat valeureux et de ses camarades soviétiques ne doit pas être passée sous silence. Le 09 mai prochain, la parade du 70ème anniversaire de la Victoire sur l’Allemagne nazie ne sera pas celle d’une ode au communisme mais une cérémonie d’hommage au peuple russe et ses 21 millions de morts.

Notre présence, à nous peuple français, frère et fier, s’imposerait à côté du peuple russe, ne serait-ce qu’en hommage aux aviateurs de l’escadron Normandie-Niemen qui fut compagnon de la Libération et qui pour le Général Novikov fut « ambassadeur du courage français ».

Vladimir Poutine n’est pas Joseph Staline ! Prôner la paix partout dans le monde, ce n’est pas relancer la Guerre froide au cœur de l’Europe.

Alors que la France est légitimement invitée à participer à ces cérémonies de commémoration, comme la Russie était légitimement invitée le 06 juin dernier en Normandie, le boycott d’une telle journée – quel qu’en soient les raisons –serait non seulement une faute historique mais serait également vécu comme une insulte et un mépris par la majorité des Russes. Nous ne pouvons pas faire cet affront à ce pays où chaque famille a perdu au moins l’un des siens durant la Seconde Guerre mondiale.

Le 09 mai, Il s’agit d’être au rendez-vous de l’Histoire. C’est pourquoi, la présence française à Moscou – au plus haut niveau de l’Etat – est attendue et nécessaire le 09 mai, pour la Paix, pour la Mémoire, pour une certaine idée de la France et de l’Europe.

 

IMG_4137