1er tour des Régionales : Soyons responsables !

Accueil  »  Actualité  »  1er tour des Régionales : Soyons responsables !
4 Déc 2015 Commentaires fermés sur 1er tour des Régionales : Soyons responsables !

 

Ce dimanche 6 décembre, nous sommes appelés à voter pour le 1er tour des élections régionales. Cette échéance survient dans des conditions et une situation exceptionnellement dégradées et inquiétantes.

 

 

En premier lieu, on ne peut que constater et déplorer qu’elles aient été programmées dans une période bien peu propice à une campagne électorale ouverte, informative et loyale.

Leur proximité des fêtes de Noël et la concomitance de la COP21 ne pouvaient que distraire l’électorat d’un débat et de choix pourtant essentiels et engageants pour les 6 années à venir.

Il est clair que, prévoyant pour eux une très forte sanction électorale, les dirigeants de gauche ont fait le choix d’escamoter ce rendez-vous en en réduisant au maximum son impact. Comportement politicien bien peu respectueux de la démocratie !

 

 

 

Puis, sont survenus, les dramatiques massacres du 13 novembre. Quel malheur pour tant de compatriotes assassinés et gravement blessés ! Quelle douleur pour leurs familles ! Quel deuil pour la France !

 

Au-delà des légitimes expressions de compassion et de condoléances, on nous a appelés à l’unité. Nous y avons répondu au Congrès de Versailles. Mais l’appel à l’unité de François Hollande ne peut occulter l’appel à la vérité que l’on doit aux Français : Comment un tel drame a-t-il pu survenir ? Que s’est-il réellement passé depuis le 7 janvier dernier ? Qu’aurions-nous dû faire pour l’éviter ? Ou, du moins, en réduire les risques et les conséquences ?

Je n’ai pas le sentiment que, sur ce plan, nous soyons, aujourd’hui, bien éclairés.

Toutes les mesures indispensables pour mettre dorénavant et autant que possible notre pays à l’abri seront-elles prises ? Je n’ai pas le sentiment que nous en soyons, aujourd’hui, assurés.

 

Je n’ai pas souvenir d’avoir connu, depuis 30 ans, une telle situation d’incertitude et d’anxiété au cœur de notre société.

 

 

Et c’est dans ces conditions là, dans cette situation là que surviennent ces élections régionales. Au pire moment pour une expression populaire, républicaine et libérée !

 

Comment donc s’étonner qu’aujourd’hui les humeurs sondagières qui envahissent notre quotidien fassent état d’une progression du FN dont l’existence et le moteur s’alimentent, surtout, des tourments des uns et des angoisses des autres.

 

 

Dans le contexte inquiétant que nous imposent nos gouvernants et confrontés aux affres d’un terrorisme dont on ne peut entrapercevoir le dénouement, émerge maintenant chez beaucoup de nos concitoyens un besoin irrépressible de transgression.

 

« Puisque, rien de va, puisqu’on a le sentiment de n’être pas écoutés, puisque les responsables politiques de tous bords seraient aussi incompétents et inconséquents: transgressons, changeons tout… cassons la baraque ! »

Une telle réaction, certes compréhensible compte tenu de la situation, serait pour toutes celles et ceux qui ne sont pas des disciples du FN, à la fois irresponsable et destructrice.

 

Attention à ce que les sombres états d’âme du jour ne nous contraignent pas à une hasardeuse direction de notre Conseil Régional Provence-Alpes Côte d’Azur.

 

 

En ces instants, il ne faut pas  perdre le sens des réalités et de la raison. En temps mauvais, la politique du pire ne peut être la bienvenue.

 

 

Faisons en sorte que les 6 et 13 décembre prochains la sagesse l’emporte. Christian Estrosi avec toute son équipe de droite républicaine, nous apportent la garantie de compétences, d’expérience, de volontarisme et de convictions républicaines qui nous seront précieux et indispensables pour qu’en tout état de cause, dans les 6 années à venir, notre Conseil Régional soit, pour nous tous, nos familles, nos entrepreneurs et nos territoires le soutien et la valeur sûre dont nous aurons besoin.

 

 

Les 6 et 13 décembre allez voter ! Faites voter ! Et votez pour l’équipe de Christian Estrosi !