Cap sur les Législatives !

Accueil  »  Actualité  »  Cap sur les Législatives !
9 Mai 2017 Commentaires fermés sur Cap sur les Législatives !

Chers amis,

 

Après une campagne de chausse-trapes et de faux-semblants pour le 1er tour des Présidentielles, comme objectivement prévu, au 2e tour, nos concitoyens ont choisi E.Macron pour présider aux destinées de la France durant les cinq années à venir.

 

Ce résultat a barré la route de l’Élysée à Marine le Pen. On ne peut que s’en satisfaire.

 

 

Mais pour exercer sa mission, ce nouveau Président va devoir nommer un Premier ministre et constituer, avec lui, un gouvernement. Or, selon les règles de notre République, l’un et l’autre devront correspondre aux résultats des législatives des 11 et 18 juin. C’est dire l’importance de ces prochaines échéances.

 

Au plan national, toutes celles et ceux qui partagent les valeurs de notre Droite républicaine et du Centre et qui savent le bien-fondé de notre projet de redressement de la France, doivent s’engager à fond dans notre campagne. Si nous remportons ces législatives, François Baroin, futur Premier ministre, sera en mesure de mettre notre projet en oeuvre. Ne manquons pas cette opportunité.

 

Dans le Var, le FN tangente les 50%. Dans notre 4ème circonscription, il arrive en tête. Une réelle menace pour toutes les futures échéances. Après toutes les erreurs commises par les « chefs » de notre parti varois en ce qui concerne les investitures pour ces législatives, c’est la connaissance du territoire et la présence sur le terrain qui primeront sur les plans de carrière des uns et des autres.

 

 

C’est la raison pour laquelle je soutiendrai ma suppléante à la députation, Annick Napoléon, seule à même de prendre ma suite après 31 ans de mandat parlementaire que j’aurai consacré au service de ce territoire et aux problèmes quotidiens de ses 135.000 habitants.

 

Je m’en expliquerai plus précisément lors des réunions qui seront organisées au cours de cette nouvelle campagne des législatives à laquelle je vous invite à nous rejoindre.

Jean-Michel Couve