Le député en question

Accueil  »  Le député en question

 

Pour bien comprendre ce qu’est le rôle d’un député, il faut rappeler qu’il se doit d’être, non seulement le représentant du peuple qui l’a élu sur son territoire mais, aussi, le représentant de la Nation toute entière et qu’à ce titre, il est partie prenante et acteur de l’Etat.

 

En ce qui me concerne, élu et réélu depuis 1986 dans la 4eme circonscription du Var, je partage mon temps entre l’Assemblée nationale et ce territoire, où j’exerce des activités de parlementaire sur des modes et des thèmes bien différents mais qui répondent, eux aussi, à la mission qui m’a été confié par mes électeurs.

A l’Assemblée nationale, je suis tout d’abord législateur : j’analyse les textes de lois qui nous sont soumis, je débats à leurs sujets, je cherche à les amender si nécessaire et, enfin, je participe au vote tant en Commission que dans l’Hémicycle.

Je me dois, aussi, d’être contrôleur de l’action gouvernementale, en interrogeant les ministères, en étudiant les rapports d’activité qu’ils nous fournissent ou en interrogeant directement les ministres sur leurs résultats.

Je peux, aussi, tenir un rôle « d’ambassadeur » dans le cadre d’associations parlementaires internationales (ce peut être le cas dans le cadre des groupes d’amitié France/Pays étrangers auquel je participe et ce le fut au cours de ma présidence du groupe d’amitié France/Malte), ou en participant à des missions à l’étranger (comme en 2008, dans le cadre  de la mission parlementaire que m’avait confié le premier ministre, François Fillon,  sur le tourisme et qui m’amena à me déplacer en, Argentine, au Brésil, en Uruguay).

En revanche, sur le terrain de ma circonscription, mon activité est toute autre. Il s’agit, d’abord, de solliciter le contact au plus près de mes concitoyens ; être attentif à leurs problèmes de vie quotidienne, les aider à les résoudre et solliciter leurs avis sur la conduite de la  politique nationale afin d’en informer mes collègues parlementaires ou les membres du Gouvernement.

De plus, le député se doit de soutenir les collectivités locales, leurs maires en particulier, dans leurs démarches d’administration de leurs communes : les informer sur les textes de loi aisni que sur les opportunités dont ils peuvent bénéficier dans le cadre des programmes gouvernementaux européens.

Enfin, le député doit, aussi, être force de convictions et de propositions en ce qui concerne l’aménagement, la protection et le développement du territoire

 

C’est à ce titre que je suis particulièrement impliqué dans des dossiers concernant, tout à la fois, la sauvegarde de nos forêts et de nos espaces agricoles, le développement économique, l’aménagement et la protection des espaces littoraux, l’aménagement des transports maritimes ainsi que les échanges entre les pays de la Méditerranée….sujets que je développe à la rubrique « Mes dossiers ».

  

 

D’une façon générale, pour plus d’informations sur les fonctions d’un député :

site de l’Assemblée nationale : http://www.assemblee-nationale.fr/connaissance/travail_depute.asp

 

Répondre